Secrétariat Permanant de l’Initiative pour la Transparence dans les Industries Extractives au Burkina Faso (SP/ITIE-BF)
Les parties prenantes de l’ITIE-BF décortiquent le projet de rapport de cadrage 2020

Le Secrétariat Permanent de l’Initiative pour la Transparence dans les Industries Extractives (SP-ITIE) a organisé du 21 au 22 Octobre 2021 à Koudougou, un atelier d’examen du projet de rapport de cadrage 2020. L’objectif de cet atelier est de s’assurer de la qualité des données contenues dans ledit rapport. Le rapport de cadrage est un outil essentiel qui permet de définir le contenu des rapports ITIE.

Durant deux jours de travaux, Il s’est agi pour les représentants de la société civile, des entreprises extractives et de l’administration publique de passer en revue, le projet de rapport de cadrage 2020 afin de s’assurer qu’il contient non seulement toutes les informations communiquées par les parties déclarantes mais également des informations justes et fiables.

A terme, un rapport global d’examen sera produit et servira à orienter les décisions du Comité de pilotage sur son adoption. Les points de décisions concernent notamment le seuil de matérialité et les entités à retenir dans le périmètre de rapprochement, la liste des flux de paiements, la procédure d’assurance des données, les formulaires de déclaration, les autres données contextuelles à concilier ainsi que le calendrier des travaux d’élaboration du rapport ITIE 2020.

En rappel, l’ITIE exige la publication annuelle de rapports ITIE et le rapport de cadrage est une étape essentielle pour la réussite de son élaboration.

Ajouter Un Commentaire

4  ×  2  =